Entéropathie exsudative

Définition 

L'entéropathie exudative est une atteinte des vaisseaux lymphatiques situés sous la muqueuse (couche de cellules recouvrant l'intérieur des organes creux) et sous la séreuse de l'intestin.

 

Généralités 

La séreuse est une fine membrane qui tapisse les cavités thoracique et abdominale et l'extérieur des viscères contenus dans ces cavités.

Forum : discussions concernant "Entéropathie exsudative"

  • ... n'ont cessé d'augmenter. J'ai commencé à avoir de l'acné, alors que je n'en avait jamais eut (en 2016 j'avais 21 ans). ... nouveau. En juin j'ai commencé à avoir je en d'acné (acné moyenne sur le visage et très légère sur le décolleté et le ...
  • Acné et prurit ... presque 50 ans et j'ai sur le visage ce qui ressemble à un acné mais avec démangeaisons et accompagné d'urticaire. Les boutons sont ... qu'une cause précise n'ait été déterminée, mais sans acné. Je précise que je ne gratte pas les boutons. Oui, je suis stressée, ...
  • Acné résistant au Roaccutane et Zacnan ... Bonjour a tous, j'ai un probléme avec mon acné, et aucun dermatologue n'a su me répondre... Voila mon soucis: Depuis environ l'age de 14-15 ans j'ai une acné sévére sur le visage, dans le dos, et légérement sur le torse, en ...
  • traitement contre l'acné efficace à partir de combien de temps ? ... Bonjour, Je fais un traitement définitif contre l'acné avec le Curacné (avant on appelait ça le Roaccutane je pense). Je sais ...
  • Acné ... bonjour, moi aussi, j'ai des problèmes d'acné depuis déjà 2ans (j'ai 26ans et je n'ai jamais connu ça). A l'été ... étions en été 2006. A la rentré, le même scénario, mon acné qui reviens, le traitement suivi, elle disparait....aujourd'hui, je viens ...
Lancez une discussion sur le forum
Autres articles sur le sujet "Entéropathie exsudative"

11 commentaires pour "Entéropathie exsudative"

Portrait de blaes

Commentaire intéressant mais pas suffisamment détaillé. Souffrant de l'entéropathie exsudative et de ses multiples effets sur l'organisme, je me heurte à l'incompréhension de bcp de médecins, de pharmaciens qui ont tendance à croire à une exagération des symptômes tellement ceux-ci sont importants face à une ingestion banale d'un aliment par exemple ou à la prise d'un médicament qui au départ pour le commun des mortels n'a pas d'effets secondaires et pourtant... Une allergologue a été forte que de nombreux spécialistes qui m'assimilaient Crohn. Elle a mis le doigt sur cette maladie très peu connue en France malheureusement pour moi et chaque jour, je me bats pour vivre sans douleur. Les hospitalisations n'ont fait que l'aggraver car le moindre médicament causait des trous et oui ! des trous au niveau des muqueuses digestives. J'ai donc arrêter toute hospitalisation mais il est difficile parfois d'éviter certains médicaments ne serait-ce que pour un rhume. J'aimerais tant trouver un médecin qui s'y connaisse et des pers. qui souffrent de cette pathologie afin de trouver des solutions pour sortir de cette maladie. Ici, on propose la cortisone mais..... bcp trop fort avec des effets secondaires.... En ce moment, c'est une préparation magistrale à base de kaolin que je ne supporte pas. On essaie de diminuer la dose mais j'ai en face de moi l'exacerbation de pharmaciennes qui ne comprennent pas cette maladie. Il faut donc gérer cette dernière en commençant par l'accepter et aussi ménager la chèvre et le chou pour ne pas "froisser" ces personnes car très peu de pharmacies acceptent de faire ma préparation magistrale. Il faut savoir que cette maladie m'a été transmise par un octodon porteur du clostridium difficile avec toxine A. Pendant un an 1/2 bcp de spécialistes du fait que j'avais une perte de poids de 23 kg m'ont cataloguée d'hypocondriaque car en 2006 malgré des selles liquides la bactérie n'étaient pas systématiquement recherchée dans les coprocultures. Je n'avais que ma bonne foi qui n'a pas pesé lourd et en face de moi des spécialistes odieux. J'ai eu la chance de rencontrer cette allergologue qui m'a crue. Cette maladie qui a été découverte tardivement sera présente à vie pour moi. Si elle avait été découverte tôt, mes intestins n'auraient pas été attaqués aussi fortement par ce clostridium difficile et je pourrais manger de tout sans problème. L'entéropathie exsudative n'entraîne pas que la perte de protéines, elle s'associe à une perméabilisation des intestins d'une manière extrême. Celui-ci est donc attaqué de tous côtés par la plupart des aliments, des médicaments qui sont pris comme toxines par les intestins. Le sucre, les ferments, l'acidité... tout est nocif pour le système digestif. Parfois, je fais une réintroduction mais que je paie pdt de longs jours. J'espère que ce que j'écris aidera les personnes qui souffrent de cette pathologie. Moi, je garde espoir ! Je me battrai jusqu'au bout contre "ceux" qui ne comprennent pas car après tout il s'agit de ma santé et tant pis si parfois je suis obligée d'insister pour que ma préparation magistrale soit conforme au point de vue dosage car des erreurs sont faites à ce niveau ou s'il faut réévaluer le dosage car cette maladie est en dents de scie. Si les intestins sont enflammés au moment de la prise, le médicament ne sera pas toléré. S'ils ne sont pas enflammés, il sera toléré. Une maladie yoyo en fin de compte.........

Portrait de YJ95

YJ95 Merci blaes pour vos explications, je suis exactement dans la même situation que vous. Tous les médecins m'ont abandonnés même le dernier pour la douleur qui n'a trouvé aucun médicament pour me soulager. Pouvez vous me préciser l'action de votre allergologue et éventuellement ses coordonnées. Merci.

Portrait de blaes

Bonjour YP95
Dans la même situation que moi dites-vous ? Ne serais-je pas seule ?
C'est avec plaisir que je vous donnerai les coordonnées de mon allergologue qui est une femme formidable mais vous comprenez bien que je ne peux le faire via un site. L'homéopathie m'a bcp aidée aussi. Grâce à elle, je peux très vite (si pris à temps) enrayer les douleurs de l'intestin. Je vous donnerai le nom de mes granules. J'ai d'autres aides qui me permettent d'avoir une vie "normale" si ce n'est ce sacré régime mais hélas on ne peut faire autrement si on ne veut pas avoir mal. J'aimerais vraiment en parler précisément avec vous. Je viens d'avoir également par mon homéopathe, le nom d'un docteur (le seul en France mais qui forme d'autres médecins) qui connaît cette maladie. J'ai eu cette information la semaine dernière. Après tant d'années de recherches, ce fut une très bonne nouvelle. Laissez moi votre adresse mail si vous voulez. Je sais bien qu'il est délicat aussi de la laisser. Nous sommes un peu "coincés" il est vrai. Mais comment procéder d'une autre façon pour en parler ensemble ? De mon côté, j'ai demandé (chercher aussi) à être mise en relation avec un groupe connaissant cette maladie mais mon médecin généraliste n'en connaît pas.... J'espère à bientôt... Dans tous les cas, il y a des solutions et il ne faut pas perdre espoir. On vit certes différemment mais on peut vivre bien ! Bonne journée !

Portrait de YJ95

merci pour votre réponse rapide mon adresse mail

Portrait de blaes

Merci pour votre adresse ! A bientôt !
Bonne journée !

Portrait de Louise B

Bonjour Blaes,
Je vous e suite à une recherche sur ces symptômes que vous décrivez parfaitement bien. Ma mère souffre d'exactement la même chose, depuis 30 ans. Les médecins cherchent, sans relâche, une cause à tout ça, sans rien trouver.
Depuis 6 mois, elle est en arrêt maladie, ayant encore perdu de kilos et ne récupérant du tout. Toute aide serait que bienvenue, je me fais énormément de souci et la médecine actuelle et classique ne trouvant rien, semble presque dire que tout cela n'existe pas...Votre témoignage, dans les proximité des symptômes et du ressenti, nous a étonné, et conforté dans le fait que ma mère n'était pas seule...et que tout ça ne venait pas d'elle, n'était pas que psychologique comme certains médecins semblent le sous-entendre.

Pouvez-vous me er par email afin de me donner quelques directions, avec peut-être les coordonnées de votre médecin qui a trouvé, qui pourra ainsi le renvoyer à l'un de ses confrères dans la région où ma mère vit ?

D'avance un très très grand merci pour votre aide....cela peut la sauver.

Louise
Mon adresse email :

Portrait de Louise B

Bonjour Blaes,
Je vous e suite à une recherche sur ces symptômes que vous décrivez parfaitement bien. Ma mère souffre d'exactement la même chose, depuis 30 ans. Les médecins cherchent, sans relâche, une cause à tout ça, sans rien trouver.
Depuis 6 mois, elle est en arrêt maladie, ayant encore perdu de kilos et ne récupérant du tout. Toute aide serait que bienvenue, je me fais énormément de souci et la médecine actuelle et classique ne trouvant rien, semble presque dire que tout cela n'existe pas...Votre témoignage, dans les proximité des symptômes et du ressenti, nous a étonné, et conforté dans le fait que ma mère n'était pas seule...et que tout ça ne venait pas d'elle, n'était pas que psychologique comme certains médecins semblent le sous-entendre.

Pouvez-vous me er par email afin de me donner quelques directions, avec peut-être les coordonnées de votre médecin qui a trouvé, qui pourra ainsi le renvoyer à l'un de ses confrères dans la région où ma mère vit ?

D'avance un très très grand merci pour votre aide....cela peut la sauver.

Louise
Mon adresse email :

Portrait de vittie

Bonjour, Cela fait un petit moment que vous avez dépose ce message. Serait il possible d'avoir les coordonnées de ce médecin. Si c'est bon pour vous, je vous communiquerai alors mon adresse mail. En vous remerciant, Cordialement.

Portrait de Soleil2651

Bonjour, je vous suggère d'essayer l'eau de mer Quinton (ou sérum marin : voir sur internet) qui permet des guérisons spectaculaires (voir livre de JC Rodet et Maxence Layet "Quinton, le sérum de la vie". En c'est très peu cher, on le trouve dans toutes les pharmacies et c'est complètement naturel. Même l'intestin le enflammé peut le supporter et en tirer grand bénéfice.
Je vous conseille également d'aller consulter le Dr Guyader, généraliste Naturopathe à Paris 15eme. Bon courage.

Portrait de MéloNature

Bonjour,

Tous les naturopathes de base scientifique formés par la Faculté Libre de Naturopathie (Dijon) peuvent vous expliquer les mécanismes physiologiques en jeu dans cette pathologie, et si vous le leur demandez, ils sauront vous accompagner à votre rythme vers une vie agréable et en harmonie avec votre pathologie. Eh oui, c'est possible !
Pour trouver quelqu'un exerçant dans votre région, er la Faculté.

Portrait de Neoozen

Pourrait-on avoir de détail ? L'article manque un peu en profondeur je trouve.