Myopie : causes, traitement, complications

Myopie : mécanisme et traitement

Définition 

Anomalie de la réfraction oculaire due à une longueur trop importante de l’œil, à l’origine d’une mauvaise perception des objets éloignés (image floue). Dans un œil myope, l’image obtenue se forme en avant la rétine.
Cette anomalie, qui se mesure en dioptries, ne porte pas sur la vision de près.

 

 

Généralités 

 

 

 

IL EXISTE DIFFÉRENTS TYPES DE MYOPIE :

La myopie axile (la commune)

L'oeil est trop long dans l'axe antéro-postérieur (c'est-à-dire de l'avant vers l'arrière), ce qui fait que les rayons convergent avant d'avoir atteint la rétine qui reçoit donc non pas un point mais un cercle de diffusion (comme un halo). L'image perçue est donc floue.

Ce type de myopie, souvent appelée "myopie scolaire", est souvent détecté vers l'âge de 10 ans. Elle se stabilise rapidement et évolue peu à l'âge adulte.
Elle dépasse rarement les -6,00 dioptries.

 

La myopie d'indice

Elle est due soit à une courbure insuffisante de la cornée (kératocône), soit à l'augmentation de la réfringence du cristallin  (le cristallin "dévie" trop les rayons lumineux - cataracte nucléaire).

 

La myopie forte, ou myopie maladie

Elle résulte d'altérations oculaires (atrophie ou étirement des tissus) au niveau de la rétine et de la choroïde.
Elle débute tôt et elle est parfois familiale et évolue toute la vie pour atteindre -30 dioptries voire .
 

 

SYMPTÔMES DE LA MYOPIE

Le signe de la myopîe est la vision floue de loin mais nette de près.
À noter que la baisse de la vision de près (presbytie) est tardive chez les personnes atteintes de myopie.

Si elle n'est pas (ou mal) corrigée, la myopie s'aggrave et peut entraîner des céphalées.

 

COMPLICATIONS DE LA MYOPIE

  • anomalies de la périphérie rétinienne avec risque de décollement de la rétine
     
  • cataracte
     
  • glaucome
     
  • zone d'atrophie chorio-rétinienne du pôle postérieur
     
  • hémorragies maculaires dues à la rupture de la choroïde ou à une néovascularisation choroïdienne

 

TRAITEMENT DE LA MYOPIE

Lunettes avec verres correcteurs concaves ayant pour but de faire diverger (séparer) les rayons lumineux avant leur passage par le cristallin puis  converger à leur arrivée sur la rétine

Lentilles de : elles minimisent la puissance de la correction et améliorent le champ visuel

Chirurgie réfractive :

  • Le laser permet parfois de retirer une fine couche au niveau de la cornée et rend celle-ci plate, permettant ainsi une amélioration de la convergence des rayons lumineux sur la rétine (technique adaptée aux myopies légères ou moyennes).
     
  • L'implant intraoculaire : c'est une lentille qui est placée à l'intérieur de l'oeil afin d'amener les rayons lumineux jusqu'à la rétine.
     
  • Les anneaux cornéens : ils permettent de corriger des myopies dues à un kératocône. Cette technique consiste à introduire dans l’épaisseur de la cornée des anneaux afin d’obtenir une correction par aplatissement du centre de la cornée.

 

 

Source : chups.jussieu.fr

Crédits photo et illustrations :
Pixabay
Notedipassaggio Médical

Forum : discussions concernant "Myopie : causes, traitement, complications"

  • Neuropaludisme et recidive ? ... Bonjour, j'ai fait un Neuropaludisme il y a 5 mois dont je me remets tout juste. Je pensais que cette ... question est simple : existe-t-il des récidives de Neuropaludisme avec fortes poussées de fievre, tremblements, maux de tête ...
  • ... Bonjour, j'ai fait un Neuropaludisme il y a 5 mois dont je me remets tout juste. Je pensais que cette ... question est simple : existe-t-il des récidives de Neuropaludisme avec fortes poussées de fievre, tremblements, maux de tête ...
  • Neuropaludisme / Plasmodium Falciparum ...
  • Neuropaludisme / Plasmodium Falciparum ...
  • ... Bonjour..Ma Mère fait le Neuropaludisme j'aimerais bien en savoir quel traitement elle doit ...
Lancez une discussion sur le forum

Aucun commentaire pour "Myopie : causes, traitement, complications"